Tout savoir sur l’indemnité kilométrique vélo

l'indemnité kilométrique vélo

Les indemnités kilométriques à vélo sont un dispositif qui a été mis en place afin d’encourager les personnes souhaitant effectuer leurs trajets entre leur domicile et leur lieu de travail à vélo. Une indemnité leur était versée afin d’encourager ce type de comportement, mais aussi de prendre en charge les dépenses liées à l’entretien de leur vélo. Aujourd’hui, les indemnités kilométriques à vélo ont été remplacées par le forfait mobilité durable, ce qui permet de prendre en charge les dépenses liées aux trajets en vélo, mais pas uniquement.

Le forfait mobilité durable pour remplacer les indemnités kilométriques à vélo

Entré en vigueur le 10 mai 2020, le forfait mobilité durable est venu remplacer les indemnités kilométriques à vélo. En effet, les indemnités kilométriques à vélo étaient des indemnités versées par l’employeur aux salariés utilisant un vélo pour effectuer leurs trajets entre le domicile et le lieu de travail afin d’encourager le choix du vélo comme mode de transport régulier. Les indemnités kilométriques à vélo ont ainsi permis aux employeurs de verser une indemnité de 0,25€ par kilomètres parcourus. Le dispositif des indemnités kilométriques à vélo n’est aujourd’hui plus de mise puisqu’il a été remplacé par le forfait mobilité durable.

Le forfait mobilité durable est un dispositif permettant à un employeur d’encourager ses salariés à opter pour des modes de transport respectueux de l’environnement en prenant en charge les dépenses liées à leur utilisation pour effectuer les trajets entre le domicile et le lieu de travail. Un employeur a donc la possibilité de verser jusqu’à 500€ par salarié et par an et cette dépense sera alors exonérée d’impôts et de cotisations sociales. Le salarié a ainsi la possibilité de voir les dépenses liées à ses trajets entre le domicile et le lieu de travail prises en charge par son employeur.

Il est cependant nécessaire que ce dernier opte pour un mode de transport qui entre dans le cadre du forfait mobilité durable comme le vélo ou le vélo à assistance électrique, le covoiturage en tant que conducteur ou passager, les engins de déplacement personnels en location ou en libre-service, l’autopartage avec des véhicules électriques, hybrides rechargeables ou hydrogènes et les transports en commun hors abonnement. Par comparaison à l’indemnité kilométrique à vélo, le salarié a donc la possibilité d’opter pour des déplacements entre le domicile et le lieu de travail à vélo, mais aussi pour d’autres modes de transports (plus d’informations sur le forfait mobilité durable sur le blog Entreprise et compagnie).

 

Les avantages de se rendre au travail à vélo

Le vélo est un moyen de transport idéal notamment lorsque l’on habite en ville et que l’on souhaite effectuer ses trajets entre son domicile et son lieu de travail. Il s’agit bien évidemment d’un mode de transport écoresponsable, mais aussi plus rapide que la voiture par exemple qui pourra être retardée par les embouteillages. Le vélo permet d’éviter la foule des transports en commun et également de prendre l’air et de s’énergiser avant de se rendre sur son lieu de travail ou encore de décompresser avant de rentrer chez soi le soir. L’utilisation du vélo permet par ailleurs la pratique d’une activité physique régulière douce et qui sollicite tous les muscles du corps ce qui sera un véritable avantage d’un point de vue santé (plus d’informations sur les avantages de pratiquer le vélo comme activité physique ici). L’utilisation du vélo permettra de facilement changer de trajet selon ses envies et également de s’arrêter avec beaucoup plus d’aisance pour faire une course qu’en bus ou en métro par exemple. Lorsque l’on souhaite effectuer les trajets entre son domicile et son lieu de travail, le vélo est donc une solution tout à fait pertinente !

Profiter d’un comparatif des kits de vélos électriques en ligne
Trouver la bonne assurance pour son vélo électrique en ligne