Comment choisir son casque vélo ?

casque vélo

Que vous pratiquiez de vélo afin d’aller faire les courses, gravir le col de Chat, pendant un triathlon, ou encore dévaler des sentiers en montagne, le casque de vélo a des technologies bien différentes ainsi que des particularités et du design spécifique. Les pratiques sont très différentes et les attentes en découlent aussi. Ainsi, il est tout naturel de trouver les casques de vélo qui ne sont pas semblables les uns des autres. Découvrez comment choisir un casque de vélo.

Composition de base de casque de vélo

Pour bien choisir le casque de vélo, il faut comprendre comment il se compose. Le casque de vélo est ainsi composé de trois éléments, tel que les sangles de réglage, coussinets et molettes, une coque inférieure, une coque extérieure. La coque extérieure est la partie externe de casque de vélo. Le fait de bien choisir le casque de vélo veut dire avoir une coque extérieure vous protégeant suffisamment des chocs. La coque extérieure peut également être composée de polycarbonate, PVC, ABS. La coque extérieure est souvent agrémentée de vernis de protection pour protéger le casque de vélo des éclats et rayures. Le deuxième élément de casque vélo, c’est la coque interne. Il est nécessaire de s’attarder sur celle-ci afin de bien choisir le casque de vélo. En effet, c’est elle qui garantit la majeure partie de protection de votre tête. La coque interne est ainsi fabriquée à l’aide des perles de polyester et qui seront moulées afin de correspondre à la coque extérieure. Il est possible de choisir le casque de vélo avec la coque interne qui est composée nylon, aramide ou kevlar ou bien carbone mélangé dans de polystyrène, pour plus de protection et de résistance. Les coussinets, les molettes et les sangles de réglage sont les éléments venant compléter le casque de vélo. Pour plus d’informations, cliquez sur hollandbikes.com

Les différentes technologies

Si l’on veut choisir un casque de vélo, avant tout, il faut tout choisir le casque vélo urbain qui peut protéger suffisamment les potentiels impacts que l’on peut subir. Il existe, à ce titre, trois méthodes de la fabrication principales pour le casque de vélo. La première méthode, c’est la méthode dite classique, pendant laquelle des perles de polyester, composant la coque interne, sont généralement mélangées de la vapeur pour gonfler suffisamment et pour venir épouser la formule de moule leur étant dédié. D’ailleurs, il n’est pas rare d’opter pour un casque de vélo qui est fabriqué avec ladite méthode. Elle est, en effet, la moins coûteuse. Ainsi, cela se répercute sur le prix final de produit. La seconde méthode, c’est la fabrication in-mold de casque de vélo. Ladite technologie est plus élaborée. Ainsi, elle permet une meilleure résistance en offrant de légèreté. Pour cette méthode, la coque extérieure est directement moulée avec celle de l’intérieure pendant la phase d’injection de polyester. Cela permet ainsi de gagner en robustesse et en rigidité. Pendant un impact, cette construction permet également de mieux diffuser un impact sur la plus grande partie de casque de vélo.

La ventilation

Afin d’éviter de se retrouver avec une tête mouillée rapidement voire en surchauffe quand vous faites un effort, dans ce cas, il est crucial d’opter pour un casque de vélo avec la bonne ventilation. La ventilation se fait généralement par les trous d’aération effectués sur un casque de vélo. Le principe est simple pour choisir le casque de vélo avec la bonne ventilation : plus il contient d’aérations, plus la capacité de ventilation sera bonne. Néanmoins, une bonne ventilation a aussi besoin de choisir un casque de vélo à une bonne taille. L’aération sera partiellement bouchée quand des mousses intérieures sont écrasées. Il est aussi possible d’opter pour un casque de vélo avec la protection des aérations. Cela permet d’éviter que les insectes n’aillent pas s’infiltrer dans les trous quand vous roulez.

La mousse et la molette

Le ressenti au niveau de confort est important pour bien choisir un casque de vélo. La mousse présente contre une coque interne sert à apporter un meilleur ajustement et plus de confort. Il est nécessaire de choisir un casque de vélo avec la mousse amovible, qui est souvent équipée d’un velcro. Cela vous permet ainsi de la nettoyer régulièrement et de l’enlever complètement. La molette est indispensable afin de régler le casque de vélo à l’égard de sa taille de tête. Elle permet d’ajuster toute en resserrant ou en desserrant, l’armature intérieure de coque. Avant de choisir le casque vélo femme, il est nécessaire d’essayer les différents types des molettes. En effet, certaines molettes sont plus complexes d’utilisation par rapport aux autres. La molette vous apporte la grande sécurité. Elle permet au casque de vélo d’être bien ajusté et aussi de ne pas bouger lors de choc. Vous appréciez aussi d’avoir le casque de vélo qui est parfaitement adapté au tour de tête.

 

De nombreux accessoires kalloy pour votre vélo
Guide pratiques sur les batteries des vélos électriques